barcelone Las Ramblas | colonne vertébrale
Barri Gótic »
El Call »
El Raval »
La Ribera »
Las Ramblas »
L’ancien torrent, d’où elle tire son nom de l’arabe "Ramla" commence à la Plaça de Catalunya et traverse le Barri Gotic jusqu'au mirador de Colomb pour rejoindre le port. Cette colonne vertébrale bordée par ses majestueux platanes, est le lieu de rencontres et de promenades où chacun devient à la fois acteur et spectateur.
D’une longueur de près de 2 kilomètres, celle-ci est divisée en cinq parties (Rambla de Canaletes, dels Estudis, de Sant Josep, dels Caputxins et de Santa Mònica) ayant chacune sa spécificité par rapport aux couvents, églises et autres édifices qui s’y trouvaient.

La Rambla de Canaletes vous accueille avec sa petite fontaine qui lui a donné son nom et dont la légende populaire dit que celui qui boira de son eau reviendra à Barcelone. Des chaises disposées de chaque côté invitent à une pause, on y trouve également des kiosques à journaux.

La Rambla dels Estudis, va de Santa Anna à Portaferrissa et tient son nom de l’ancienne Université " Estudi General ". Cette partie est occupée par des kiosques aux oiseaux (Ramblas dels ocells).
A droite se trouve la Reial Acadèmia de Cièncias i Arts, construite sur les ruines d'un ancien collège jésuite, abrite un théâtre depuis 1910 ainsi que la première horloge publique de la ville datant de 1868. 

Le Palau Moja construit entre 1774 et 1789 (Rambla, 118) de style baroque se trouve du côté de la Carrer Portaferrissa.
En face, se trouve l’église baroque de Betlem (Rambla, 107), érigée entre 1680 et 1732, avec sa façade en pierre de taille à bossages et, de l’autre coté, le Palau Moia où se déroulent des expositions.
En suivant la carrer del Carme, dans le quartier El Raval, on rejoint l’hospital de la Santa Creu qui abrite actuellement le siège de la Bibliothèque de Catalunya.

La Rambla de les Flors (San Josep) parsemée de kiosques à fleurs et de kiosques à journaux ouverts tard dans la nuit, étalent toute la presse internationale.
Vous y trouverez le Mercat de Sant Josep connu aussi sous le nom de la Boquería ou... La Dame de la Rambla.

 

La Boquería HISTORIQUE

Adresse: La Rambla, 89bis
 Plaça de la Boquería

  Liceu
Bus 14, 59, 91
  La Boquería
Le marché de la Boquería est un témoin vivace de l’histoire de Barcelone, la trace la plus ancienne remonte à 1217, date où la Rambla était toujours un ruisseau entouré par une muraille et à cet endroit, un représentant du Roi, accorda à un particulier la propriété d’un comptoir pour découper la viande de "boc", d’où l’origine du nom Boquería.


Les premiers commerçants déménagèrent il y a 160 ans de l’ancien couvant de Sant Josep, créant ce qu’on appelle aujourd’hui le Marché de la Boquería.
La pose de la première pierre eut lieu le jour de la San Josep en 1840 et fut accompagnée d’un rituel où l’on posa une once d’or ainsi que différentes monnaies sous la première pierre pour symboliser la richesse de la future place de marché.

En 1871, les lampadaires à gaz seront remplacés par les bougies et à la fin du siècle par l’électricité.
Jusqu’à cette époque, le marché n’avait pas de toit pour se protéger des intempéries en hiver et du soleil en été, ce fut chose faite en 1914 où une structure métallique lui donna toute sa splendeur, jusqu'à nos jours.

Avec une superficie de 13.631 m2, la Boquería est le plus grand marché d’Europe et vu sa situation stratégique au cœur même de la Rambla, elle est devenue par définition l’un des lieux incontournables pour les Barcelonais de la vieille ville mais aussi des touristes qui profitent de l’authenticité de l’âme barcelonaise.

Pénétrer dans ce lieu, c’est oublier le temps ou plutôt prendre son temps, là où chaque étal de fruits, de poissons, de fromages et de bien d’autres spécialités autant catalanes qu’espagnoles titilleront tant votre curiosité que votre palais, bref le plaisir à l’état brut. 

 

Ici chaque marchand ajoute sa note artistique et le tout est orchestré par les femmes qui tiennent les rênes du marché.


Quelques bars à tapas vous proposent des spécialités catalanes préparées avec les produits du marché et ceci à des prix imbattables vu l’endroit. Pour les adresses; référez-vous à la rubrique "Cafés-Bars-Tapas".

 
Slide 3

Mercat de la Boqueria

Slide 4

Mercat de la Boqueria

Slide 4

Placa del Pi

Slide 4

Sculpture: Baleine Ghery

Slide 1

Vue panoramique - Hôtel W Barcelona

Slide 2

Piscine - Hôtel W Barcelona

Slide 3

Bar Eclipse - Hôtel W Barcelona

Example Frame

 

Barri Gótic »
El Call »
El Raval »
La Ribera »
Las Ramblas »
Dans la partie centrale de la Rambla, vous atteindrez la Plaza de la Boqueria où l’absence de platanes invite la lumière à éclairer un pavement dessiné par Joan Miro de 1970. Sur la droite, la Casa Cuadros avec ses parapluies de bronze en façade et son dragon qu’on ne peut manquer, fait face à une petite fontaine où débute la carrer de Boqueria.

Vous trouverez non loin du marché, le Palau de la Virreina (Rambla, 99), édifice construit entre 1772 et 1778 sur commande de Manuel Amat i Junyent, ancien vice-roi du Pérou qui mourut avant la fin des travaux. Sa veuve, María Francisca Fivaller y vivra et donnera son nom au Palais. La municipalité la racheta en 1944 pour en faire son siège culturel dans les années quatre-vingt.

Un peu plus bas, le Gran Théâtre del Liceu inauguré en 1847, sur le terrain de l'ancien couvent des Trinitaris qui brûla en 1861. L’endroit fut l’un des plus fastueux salons de l’époque où les plus belles voix en ont fait un haut lieu de l’art lyrique espagnol. Le tout Barcelone se donnait rendez-vous dans ce lieu mondain, vitrine de l’opulence d’une certaine bourgeoisie.

L’incendie de 1994 mettra un terme à une période " belle époque ". Reconstruit et inauguré en 1999, le Liceu est devenu un théâtre public géré par la Fondation Gran Teatre del Liceu. Le Cercle del Liceu abrite une importante collection de peintures modernistes et notamment de Ramon Casas.


Adresse: La Rambla, 51-65 | Théâtre del Liceu
  Liceu
  (+34) 93 485 99 18


La Rambla de les Caputxins avec au n°74, le Cafe Opera, l’un des plus anciens établissements de la ville est l’un des lieux préféré des Barcelonais, tout comme le Café Roma.
Juste à coté, la pâtisserie "l’Antiga Casa Figueres" (Rambla, 83), décorée par Antoni Ros i Güell en 1902 et restaurée en 1986. La façade et son enseigne sont ornées de mosaïques avec un bas-relief.
L’angle représente une faucheuse portant une gerbe de blé au bras. Le mobilier couleur chocolat, vous incitera à une pause… chocolat !

De l’autre côté de la Rambla, nous entrons dans la Plaça Real, havre de paix illuminée par les réverbères que dessina Antoni Gaudi, suite à un concours organisé qu’il remporta au début de sa carrière. 
Construit sur l'ancien couvent des Caputxins de Santa Madrona qui fut détruit au XIX ème, la conception urbaine s’inspira de l’époque napoléonienne et avait une vocation résidentielle. Actuellement sous les hautes arcades, vous trouverez des bars et restaurants et des boutiques dont une assez originale; l’Herbolari del Rei. La fontaine et les vieux palmiers ajoutent une petite touche coloniale qui adoucit un peu la rigueur de l’ensemble architectural. Le marché de philatélie s’y déroule chaque dimanche, de 9h à 14h30.

En descendant, nous arrivons à la placette du Théâtre où l’édifice du même nom est devenu un cinéma, Sur la droite, le Barri Xines qui fut l’ancienne âme chaude et populaire du port, où les marins, les canailles, la bourgeoisie locale et celle de passage venaient faire le plein dans les bars à prostituées. Depuis les J.O., la Generalitat a voulu tourner la page sur une partie intégrante de son histoire en lui modelant une nouvelle jeunesse.

La Rambla de Santa Monica est la partie la plus large des Ramblas où l’on trouve l’église paroissiale Santa Monica avec un beau cloître baroque. A côté, le Centre d’Art Santa Monica de la Generalitat est dédié à l’art et à la culture. L’édifice gothique de las Drassanes est en partie occupé par le Musée maritim.

Museu marítim
Adresse: Avda. de les Drassanes, s/n | Museu marítim
  Drassanes
  (+34) 93 342 99 20


Les ruelles adjacentes dévoilent des bars sombres, où l’atmosphère trouble, laisse à peine transpirer les derniers relents d’une époque révolue. 
Descendons vers le Portal de la Pau où se trouve le Mirador de Colom, érigé par Gaieta Buïgas en 1886 à l’occasion de l’Exposition Universelle et en hommage à la découverte des Amériques, il culmine à 60 mètres et sa visite permet d’avoir une vue panoramique sur la ville et le port.


Mirador de Colom | Barri Gotic
  Drassanes | Barcelona Bus Turístic, arrêt Colom-Museu Marítim
Adresse: Plaça Portal de la Pau, s/n
  932 853 834
   1 novembre-31 avril: 7j/7j, 10h-18h30 | 1 mai-30 octobre: 7j/7j, 10h-20h30 | 1 janvier-25 décembre: fermé

Une soirée sur las Ramblas
Les passants, assistent depuis les terrasses de cafés, au spectacle ininterrompu d’un défilé va et vient jusqu’au bout de la nuit. A la recherche d’un regard, d’un spectacle, voir et être vu, pour être, une raison pour tous ces touristes, mimes, mendiants, prostituées, travestis, drogués, de réaffirmer leur propre existence à travers le spectacle de la rue.

 

 

 

  Copyright © 2011-2018 - Europelink.eu - All Rights Reserved | Mentions légales