costa brava palamos | La criée aux poissons
« Précédent | Suivant » La route rejoint directement Palafruguell à Palamos.
Un décret royal concédé par Pierre III à ses habitants en 1280 permit sans doute à Palamos de devenir un centre de commerce des plus prospères de la région, avec le liège notamment et la pêche. La vieille ville à su préserver son identité à travers son architecture ainsi que par la criée aux poissons, toujours d’actualité. C’est ici que les restaurateurs viennent s’approvisionner en crustacés et poissons.


Mais comme un peu partout, les pêcheurs deviennent hôteliers et d’autres poissons sont venus, ce qui a bien sûr transformé une partie du front de mer en une enfilade d’édifices pas toujours du meilleur goût au détriment d’une certaine écologie. 


Une idée d’excursion est de se rendre à la plage de la Fosca, plage de sable avec son fameux rocher sombre d’où son nom. A voir aussi, le château de Sant Esteban de Mar, la Cala S’alguer où l’on trouvera encore quelques masures de pêcheurs où encore la Cala Castell où vous trouverez le Mas Juny où vécut le peintre Josep Maria Sert. 
 

 
Slide 3

Fruits de mer

Slide 3

Palamos

Slide 3

Palamos

Example Frame

 

platja d'aro Station balnéaire
« Précédent | Suivant » La prochaine étape suit la route côtière de Palamos vers Platja d‘Aro, station balnéaire entièrement consacrée au tourisme. Son boulevard principal, bordé de palmiers, s’étire parallèlement à la plage de sable fin sur toute sa longueur. C’est une suite ininterrompue de terrasses, cafés, restaurants, discothèques et boutiques. 

 

Le soir venu, elle prend des allures de Miami vice avec ses jeux de néons sur fond de bars et discothèques, donnant à ce lieu un air de fête et de détente sans être tapageur. A la sortie de Platja d’Aro, c’est une route qui serpente à travers un paysage de falaises, de senteurs de pins sur un fond azur qui nous amènera à notre prochaine étape...

 

 

 

  Copyright © 2011-2018 - Europelink.eu - All Rights Reserved | Mentions légales